Catégories
tutoriel

Apprenez à créer votre premier cocon sémantique !

Apprenez à créer un cocon sémantique pour générer plus de visites sur votre site grâce au SEO! Définition, méthode et outils pour vous aider, tout est détaillé dans cet article 🙂

Cocon sémantique : définition et intérêt

Différence entre cocon sémantique et siloing sémantique

Les notions de cocon sémantique et de siloing sémantique sont souvent confondus. A vrai dire, ce sont des notions proches

Avant toute chose, sachez qu’un site internet se construit autour de différentes pages comme ceci : 

Structure type d'un site web

25 cours. 5 disciplines.

Scraping, Cold Emailing, Data, Analytics, SEO, Ads, Landing Pages, ...

Parcourir les Cours

Maintenant, prenons un exemple pour bien illustrer la différence entre siloing (ou silo) sémantique et cocon sémantique.

Imaginons que vous soyez gérant d’une salle de sport. Vous proposez donc un site avec différentes informations, des articles etc. 

Vous visez les sportifs de tout niveau : experts, débutants, intermédiaires… 

Dans le cas d’un siloing sémantique, voici à quoi ressemblerait  la structure de votre site : 

Structure type d'un silo sémantique

Dans le cas d’un cocon sémantique, voici à quoi ressemblerait votre site :

Structure type d'un cocon sémantique

Vous voyez ainsi la différence entre les deux :

  • l’un hiérarchise le contenu de manière logique mais peu ergonomique pour l’utilisateur
  • l’autre s’interroge sur la notion d’intention utilisateur. Ainsi, quelqu’un qui cherche “salle de sport bordeaux” veut des informations complémentaires sur sa ville et non pas sur celle de Paris. 

Pour résumer : 

Un siloing sémantique va structurer son site en prenant en compte uniquement la compréhension de Google. C’est-à-dire que la hiérarchie des pages est optimisée pour le parcours du robot qui doit alors comprendre de quoi parle votre site.

Un cocon sémantique base sa structure sur la demande de l’internaute ! C’est-à-dire que ce sont les requêtes utilisateurs qui créent l’architecture du site. Pour ça, on va relier les pages et articles qui partagent une sémantique commune dans le but :

  • de faciliter la navigation de l’utilisateur
  • de lui apporter un maximum d’informations avec des articles complémentaires en fonction de sa requête initiale.

Quel impact pour mon SEO ?

Un cocon sémantique permet d’améliorer votre référencement naturel. En proposant des contenus avec un champ sémantique riche et un maillage interne optimisé, vous fournissez du jus SEO. Vous optimisez ainsi votre pagerank interne : vous donnez de la puissance à une page pour améliorer son positionnement dans les SERPs. Utiliser un cocon sémantique peut être une véritable arme de visibilité pour votre site.

Comment créer un cocon sémantique ?

Maintenant que nous avons vu les bases théoriques, il est temps de passer à la pratique. Comment mettre en place un cocon sémantique ?

Différentes étapes sont à suivre et on vous les présente maintenant 🙂

Étape 1 : Définir vos personae SEO

Vous connaissez le buyer persona type : c’est le profil de votre client idéal. Pour réaliser un buyer persona, vous devez définir ses caractériques :

  • données démographiques : le persona vit-il dans une grande ville ? petite ville ? à la campagne? son âge, son sexe ?
  • ses valeurs, buts, objectifs de vie : centres d’intérêts, loisirs, sa personnalité, ses objectifs (pro/perso)
  • situation personnelle : célibataire, marié, son niveau d’éducation, ses sources d’informations
  • son statut professionnel : salarié, entrepreneur, fonctionnaire, ses revenus, l’activité
  • ses freins, problèmes, défis : ce qui peut le freiner dans ses objectifs
  • ses comportements et motivations : besoins et motivations d’achat et qu’est ce qui peut l’empêcher d’acheter vos produits

Un buyer persona SEO va plus loin. Il vous permet d ‘adapter les contenus de votre site. Pour ça, vous devez réfléchir à ses besoins et à son cheminement pour arriver sur votre site. Quelles questions va t’il se poser ? Quelles requêtes va-t-il taper dans les moteurs de recherche ? Vous devez comprendre son intention. Vous devez donc vous demander :

  • ce qui a conduit l’utilisateur sur votre site
  • ce qu’il a pour objectif
  • comment vous pouvez améliorer son expérience utilisateur 

Exemple : Voici un persona imaginé dans une problématique de “première gestion locative”.

Exemple d'un buyer persona SEO

Vous retrouvez les différentes caractéristiques propres au persona, ses objectifs puis la partie découverte de l’offre correspond à ses requêtes google.

Conseil : N’hésitez pas à utiliser des outils en ligne gratuit pour construire vos buyer persona comme celui de Hubspot ! Vous pouvez également récupérer notre modèle disponible dans notre article juste ici.

Étape 2 : Identification des mots clés

Ce n’est pas une surprise, écrire pour internet demande impérativement une recherche de mots clés. 

Lorsqu’on crée un cocon sémantique, le but est de créer plusieurs contenus avec des mots clés différents mais qui tournent tous autour d’une thématique précise. Vous allez donc trouver une thématique pour votre page mère puis plusieurs autres thèmes (et donc mots clés) en lien avec votre page mère pour vos pages filles. Tous vos mots clés doivent pousser le thème principal, le but étant de proposer une expérience utilisateur complète.

Pour trouver ces mots clés, vous pouvez vous aider d’outils SEO

Ensuite, vous devez faire jouer votre expertise pour prioriser vos mots clés en prenant en compte leur pertinence.

A la fin, vous devez avoir :

  • votre requête principale qui vous permettra de créer une page mère
  • des mots clés apparentés qui seront vos sous sujets (pages filles et belles filles) à relier ensemble autour de votre page mère.

Quelques règles à respecter, dans la mesure du possible, sur l’utilisation des mots clés dans votre contenu :

  • intégrez vos mots clés dans l’URL de la page
  • placez vos mots clés dans votre balise title
  • positionnez vos mots clés au début du H
  • insérez les mots clés dans les titres H1, H2 et H3
  • utilisez ces mots clés dans le contenu mais naturellement (pas d’excès !!)

Exemple :

Je possède un site de sport. 

La thématique principale que je cible est : sport en salle 

Je réfléchis aux mots clés apparentés : cardio hiit, musculation, cours de step, boxe etc

Conseil : les mots clés apparentés sont parfaits pour intégrer des mots clés longue traîne, c’est-à-dire, des mots clés ayant moins de concurrence mais beaucoup plus précis dans l’intention utilisateur. Ils seront forcément plus simple à cibler et plus pertinent que des mots clés très génériques. Par exemple : cours de cardio hiit, comment fonctionne le cardio hiit, prix moyen cardio hiit etc.

Étape 3 : Définir l’architecture du cocon

Une fois que vous avez vos mots clés bien définis, il est temps de définir la structure de votre cocon. Vous devez prendre le temps de construire une structure qui vous semble pertinente pour votre site.

Pour ça, on reprend la conclusion de la 2ème étape :

  • Votre page mère correspond à votre requête principale
  • Vos pages filles correspondent à vos requêtes secondaires
  • Et vos pages belles filles à vos mots clés longue traine 

Tips :  vous pouvez utiliser des outils comme Miro pour dessiner votre structure et choisir celle qui vous convient le mieux. 

Exemple : 

Structure type d'un cocon sémantique

Étape 4 : La rédaction

Une fois que toutes les étapes précédentes ont été mises en place, vous devez rédiger votre contenu.

N’oubliez pas que vous ne rédigez pas juste pour rédiger. Vous écrivez pour Google. Vous devez donc respecter certaines règles :

  • votre page mère doit contenir autant de paragraphes que vous proposez de pages filles ( chaque paragraphe propose un lien vers la page en question)
  • vous devez intégrer vos mots clés naturellement dans votre contenu. Privilégiez les mots clés très précis pour votre page mère puis, développez des mots clés longue traine au fur et à mesure. 
  • votre contenu doit être structuré avec des balises Hn (H1 pour le titre principal, H2 pour les titres de paragraphes, H3 pour les sous titres etc)
  • votre title et votre méta description doit contenir votre mot clé principal

Étape 5 : Définir les URLs et la navigation

Bien définir vos URLs et la navigation est un élément très important pour votre cocon sémantique. Avoir une bonne navigation promet une meilleure expérience utilisateur et un bon ranking. Et oui, l’utilisateur trouve rapidement le contenu qu’il cherche et Google comprend à quoi sert votre contenu dans votre site. C’est donc vital pour votre site d’avoir une bonne navigation.

Nous vous conseillons :

  • d’intégrer votre mot clés ciblé dans l’URL
  • d’avoir l’URL de votre page mère en préfixe de vos pages filles et belles filles

Exemple :

conseil- salle-de-sport 

conseil- salle-de-sport / bienfaits-cardio-hits

conseil- salle-de-sport / meilleures-exercices-boxe

conseil- salle-de-sport / se-mettre-au-step

Étape 6 : Développer le maillage interne

Vous devez relier vos pages entre elles pour donner une forme à votre cocon.  C’est ce qu’on appelle le maillage interne.

Globalement nous vous conseillons que :

  • votre page mère soit relié à toutes vos pages filles 
  • les pages filles contiennent un lien vers la page mère et les pages belle filles
  • les pages belles filles contiennent un lien entre elles, vers les pages filles et la page mère.

Dans l’exemple, nous avons la couleur :

  • rose qui représente les liens de la page mère
  • jaune qui représente les liens des pages filles
  • verte qui représente les liens des pages belles filles
Maillage cocon sémantique

Étape 7 : Publier le contenu

C’est bon, vous êtes à la dernière étape ! Il ne vous reste plus qu’à publier votre contenu.

Vous devez donc : 

  • publier votre page mère
  • puis vos pages filles 
  • et enfin vos pages belles filles ( si vous en avez )

Conseil : N’hésitez pas à utiliser des outils de visualisation de cocon une fois construit ! Cela vous permettra de savoir si vous l’avez bien structuré et d’avoir une meilleure vision 🙂 Voici quelques outils utiles :

Chez deux.io, établir des stratégies SEO fait partie de notre quotidien ! Alors si vous avez besoin d’aide pour déployer la votre et construire un cocon, n’hésitez pas à nous contacter 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *